Après trente années de ciné-conférence, Lucien Varalta ne voyage toujours pas pour filmer à tout prix.
Bien au contraire, à l’instar de ses débuts de grand voyageur, privilégie-t-il l’immersion dans des lieux et des cultures qui l’attirent, prenant le temps de s’imprégner des atmosphères, des ambiances; allant à la rencontre des autochtones.
Alors l’alchimie opère… Le plus chanceux des « hasards » lui offre des sujets à « mettre en boîte ». Il ne lui reste plus alors qu’à sortir sa caméra numérique et s’en donner à cœur joie.
C’est ainsi qu’au bout de neuf mois de pérégrinations en Argentine, il reviendra en Europe avec un matériau riche et abondant qui donnera le film « Argentine, le Grand Voyage ».

Itinéraire peu ordinaire que celui de cet homme qui débute professionnellement dans la musique dès l’âge de seize ans, alterne ensuite les voyages en autocar, en Europe (où il officie comme guide) avec les voyages en solitaire en Amérique Latine mais aussi dans l’Ouest Américain et en Asie. Après quelques diaporamas, il devient professionnel de la ciné-conférence et commence des tournages en 16mm pour enfin passer, ces dernières années, à la vidéo numérique.

C’est sans doute grâce à l’éclectisme, à la permanente variété et la constance de son  choix de vie (voyage-mouvement et scène), que vous est offert un film riche en couleurs qui vous permet de « plonger » dans l’image, de vous « baigner » dans les ambiances, de rencontrer les Argentins, de vous laisser « pénétrer » comme et avec le réalisateur par les atmosphères vécues.
Car croyez-le, Lucien Varalta « mouille sa chemise » tous les soirs sur scène et revit avec vous tous les moments forts de son périple argentin.


Un montage dynamique et bien maîtrisé vous fera découvrir cet immense pays tout en contrastes. Des Andes aux glaciers de Patagonie, des chutes d’Iguazu à Ushuaia, l’Argentine surprend. Son passé précolombien intrigue, ses villes coloniales étonnent, ses
traditions vivantes rythment le quotidien. Si Buenos Aires est le temple du tango, dans le sud, les gauchos parcourent la pampa avec leurs moutons et leurs chiens. En Terre de Feu, les routes se terminent là où commencent les chemins liquides et les lions de mer sont les ultimes gardiens des îlots perdus.
Ce film vous offre une opportunité de vivre en osmose avec l’Argentine. Un rendez-vous CAP MONDE à ne pas manquer

CAP MONDE présente ARGENTINE, le grand voyage
Récit, Film HD et débat de Lucien VARALTA
Mercredi 5 décembre à 20h30 – Espace Tibord du Chalard

Tarif : 7 €
Renseignements : Association les Portes du Monde – Place du Marché – 23500 FELLETIN
Tél. : 05.55.66.43.00 – E-mail : info(@)portesdumonde.net      www.portesdumonde.net

29 novembre 2012

Associations